Kirtan
 

Pratique fondamentale du Bhakti Yoga, le chant Kirtan est le moyen le plus simple et le plus joyeux d'atteindre la tranquillité d'esprit.

Popularisé par le mouvement Bhakti de l'hindouisme médiéval autour du VIe siècle, les fondements de cette tradition se trouvent dans la Bhagavad Gita, où Krishna décrit le Bhakti Marga (chemin de la dévotion) comme moyen de libération, aux côtés du Karma Marga (chemin de l'action) ) et le Jñana Marga (chemin de la connaissance).

 

Dans le Maharashtra, où Saraswati a grandi, le Kirtan inclut des histoires et un chant d'appel et de réponse, mené par l’interprète principal (le kirtankar) et accompagné d'instruments de musique traditionnels indiens tels que l'harmonium, le tabla et les karatalas (cymbales).

 

Le Kirtan s’adresse à tous. Sa pratique dissout la notion de séparation en nous connectant au moment par le son, nous guidant profondément dans notre cœur. Cela crée un sentiment de connexion et d'unité : au début, lorsque le kirtankar chante un mantra et que vous le répétez, vous êtes conscient de vous-même. Mais à mesure que le temps passe et que vous vous détendez dans le chant, votre perspective change et votre sens du “moi” s'évapore.

Certains ressentent cela comme de la joie et de l'extase, d'autres le décrivent comme un sentiment d’infini où la notion de temps disparaît…

 

Dans un monde empli de messages sur combien on est séparés les uns des autres et du divin, chanter des mantras ensemble nous unit comme aucune autre forme de Yoga ne le fait.

 
Welcome to India

Un voyage dans l'Inde mystique, où les histoires et la musique vous transportent dans un voyage envoûtant… S'ouvrant avec des légendes de la mythologie hindoue passionnément racontées par Saraswati, le programme se poursuit par un concert de musique traditionnelle indienne, poignante et captivante.

Le premier Welcome to India s'est tenu en novembre 2017.

Depuis, nous avons eu le grand privilège d'accueillir des artistes remarquables tels que :

 

Le pandit du sitar Krishna Mohan Bhatt, disciple de Ravi Shankar dont la virtuosité et l'originalité lui ont valu une renommée mondiale.

 

Le joueur de sarod Sougata Roy Chowdhury, l'un des jeunes musiciens de musique classique hindustani les plus talentueux de sa génération.

Imran Khan, musicien et compositeur, la 9e génération de la lignée du Sikar Gharana — l'une des plus grandes et célèbres familles musicales du Rajasthan.

Nicolas Delaigue, concertiste, formé par de grands maîtres du sitar et référence européenne dans l'enseignement de la musique classique hindustani.

Nihar Mehta, issu d'une des plus éminentes familles de philosophes et musiciens d'Ahmedabad, et remarquable joueur de tabla international.

En 2019, le photographe et auteur Olivier Remualdo y a exposé de puissants portraits de Sâdhus.

Consultez la page d'Accueil pour RSVP au prochain Welcome to India.

Satsang
 

Saraswati a organisé des Satsangs réguliers pendant les périodes de confinement liées au COVID-19.

Elle y est secondée par Olivier Remualdo, qui contribue assistance, traduction et expériences personnelles.

Ensemble, ils offrent une perspective différente sur la situation.

Le mot Satsang vient du sanscrit Sat (vérité, réalité absolue, Brahman) et Sangha (compagnie, union, assemblée). Cela se traduit par “être en compagnie de la vérité” et, par extension, “compagnie des sages”.

Installez-vous confortablement avec une bonne tasse de thé et rejoignez-nous — vos partages et questions sont

les bienvenus.

​Les Satsangs sont à présent inclus dans les retraites ADATA et les évènements Satsang & Kirtan.

 
ADATA